Comment réagir face à un enfant turbulent ?

Comment réagir face à un enfant turbulent ?

Votre entourage vous dit que votre enfant est turbulent et que vous devriez y remédier rapidement. Pas facile de faire face à ce genre de jugement. Mais est-ce que votre enfant est vraiment turbulent ? 

C’est quoi un enfant turbulent ?

Il est normal qu’un enfant ne tienne pas en place toute une journée. Forcément il va avoir besoin de bouger. Mais à quel moment un enfant est-il catégorisé comme turbulent ? Ce n’est pas le fait que votre enfant saute, se tortille, touche aux objets ou parle beaucoup qui pose problème. 

Le souci se pose quand votre progéniture ne suit pas les règles de politesse, en ne respectant pas les objets et les personnes, ou en faisant des actes délibérés pour casser ou faire mal physiquement ou verbalement.  

Pourquoi un enfant est-il turbulent ?

Plusieurs raisons peuvent amener un enfant à avoir un comportement turbulent. Maintenant, il n’est pas question de se flageller, mais plutôt d’en prendre conscience pour améliorer la situation. Tout le monde va y gagner. 

  • Trop de pression dans son environnement.
  • Une période difficile, comme le divorce des parents ou un décès dans la famille
  • Le harcèlement scolaire, surtout au collège
  • Un sentiment de pas assez d’écoute ou de partage
  • Un rythme de vie trop intensif

Que faire face à un enfant turbulent ? 

Voyons maintenant ce que vous pouvez mettre en place face à un enfant turbulent. 

  • Laissez-lui du temps pour souffler. C’est extrêmement important notamment après l’école, si vous voulez que votre enfant se mette facilement à ses devoirs sans trop rechigner.
  • Montrer l’exemple. Cela peut paraitre bête de prime abord, mais si vous êtes énervé ou que vous parlez fort, votre enfant ne sera pas enclin à en faire de même.
  • Félicitez et soulignez le positif. Vous pouvez notamment lui faire la remarque lorsque son comportement vous a plu. Vous pouvez aussi installer un rituel en fin de journée, où chacun retient un élément positif de sa journée. Faites donc un tour de table des petits bonheurs du jour. Cela fera du bien à tout le monde.
  • Donner des alternatives. Si votre enfant a du mal à gérer une situation, vous pouvez lui proposer des solutions pour la gérer. En situation de stress, vous pouvez lui faire un câlin. S’il a besoin de se défouler, faites une promenade dehors et laissez-le courir ou crier aussi fort qu’il peut. Vous pouvez d’ailleurs en faire de même, car cela fait un bien fou.
  • Donnez un cadre. Rappelez-lui les règles de politesse de la maison et respectez un rythme, notamment pour l’heure du coucher et du lever, du repas.

Vous aimerez aussi...