Faut-il gâter son enfant à Noël ?

Bien sûr qu’il faut que votre enfant découvre émerveillé les cadeaux au pied du sapin. Maintenant faut-il céder à toutes ses demandes ? Est-il possible de gâter sans aller dans les excès ?

Pourquoi faut-il ne pas trop les gâter à Noël ?

Vous vous en doutez, mais les excès ne sont jamais bons. Même si les écarts sont envisageables de temps en temps, il est important que les enfants le comprennent déjà à leur manière. Bien entendu, il est hors de question de ne rien leur offrir du tout, si vous avez la possibilité de leur faire quelques cadeaux. Mais pourquoi ne pas leur offrir tous les cadeaux qu’ils ont entourés sur le catalogue de jouets ?

  • Certains jouets ne seront jamais utilisés, mieux vaut donc privilégier ceux dont vous êtes certains qui feront plaisir.
  • Votre enfant risque de se lasser plus vite, et encore une fois, les jouets vont rester au placard.
  • Cela risque de leur montrer qu’ils peuvent tout avoir dans la vie et donc l’exiger coûte que coûte, alors que cela demande des efforts et compromis par moment.
  • La notion de l’argent n’est pas innée. C’est petit à petit qu’ils vont l’apprendre.

Comment faire plaisir à ses enfants pour Noël ?

La première clé pour un Noël réussi, c’est de dire à vos enfants que le Père Noël va faire son choix parmi la liste de votre enfant, mais qu’en aucun il ne recevra tout. Pour les plus grands en âge de comprendre, vous pouvez leur expliquer pourquoi vous avez un choix, plutôt qu’un autre. Votre enfant sera tout de même content d’avoir des choses de sa liste, et cela lui permettra d’avoir encore la surprise au moment de déchirer le papier cadeau. De votre côté, vous pourrez faire le tri en fonction de votre budget. 

N’hésitez donc pas à découper les cadeaux dans les catalogues pour faire la liste au Père Noël, en lui demandant d’en mettre un certain nombre. 

Si un cadeau coûte un peu plus cher que les autres, vous pouvez toujours faire un cadeau commun entre les papys et mamies, ou tontons et tatas, tout en achetant une ou 2 bricoles à côté. 

En tout cas, ne culpabilisez pas de ne pas pouvoir tout offrir à vos enfants. Le plus important est d’en choisir quelques-uns qui feront vraiment plaisir. Et si vous avez dit non à un cadeau en particulier, ne changez pas d’avis. 

Vous aimerez aussi...