Comment anticiper l’arrivée à la crèche ?

Vous stressez à l’idée de déposer votre bébé à la crèche la première fois ? C’est normal, mais rassurez-vous il y a des moyens de rendre cette séparation plus douce.

Pourquoi l’adaptation est-elle indispensable ?

Avant le premier jour à la crèche, toutes les structures vous proposeront d’amener votre enfant plusieurs fois, pour qu’il découvre ce nouvel univers. En fonction de comment cela se passe, cela durera entre une semaine et 15 jours pour arriver à une journée entière de garde. La première fois, il s’agira de seulement une heure. Si cela se passe bien, il sera possible d’ajouter une demi-heure, puis une demi-heure de plus, pour enfin passer à la demi-journée et la journée entière.

Tout cela est indispensable pour que bébé prenne ses repères, mais aussi que vous puissiez échanger avec l’équipe qui va s’occuper de votre bébé. Vous pourrez faire des réajustements en fonction des besoins de bébé. Il y a forcément des habitudes que vous avez instaurées et que l’équipe ne peut pas connaître.

Comment déposer bébé à la crèche en toute sérénité ?

Avant toute chose, il est important que vous preniez conscience qu’un bébé est une éponge. Cela signifie donc qu’il va vivre au travers de vos émotions. Ainsi si vous êtes stressé, bébé le sera aussi. Cela se traduira par des pleurs. Il est donc primordial que vous commenciez par réaliser un travail sur vous-même, pour que cela se passe au mieux quand vous allez déposer votre enfant à la crèche. Il n’y a aucune raison que cela se passe mal. Si malgré tout vous n’êtes pas rassuré, vous pouvez vous faire aider par une psychologue. Également, n’hésitez pas à échanger avec l’équipe de la crèche qui pourra vous rassurer.

Du côté de bébé, il est important de lui créer des repères. Cela passe par des horaires de coucher et de levé, mais aussi par le fait d’emmener doudou à la crèche. C’est ce qui va lui permettre de faire le lien avec la maison car les odeurs seront dessus. Cela va donc le rassurer.

Au moment de le quitter (temporairement), rappelez-lui que vous allez travailler et que vous viendrez le chercher tout à l’heure. Peu importe l’âge de votre enfant, croyez-nous cela va le rassurer, même s’il ne comprend pas tout. L’intonation et le rituel feront qu’il acceptera mieux la séparation. Surtout ne partez pas sans lui dire au revoir, il aurait une impression d’abandon.

Vous aimerez aussi...