Comment apprendre à bébé à manger seul ?

Une fois la diversification alimentaire commencée, il est important de permettre à son enfant d’avancer petit à petit sur le chemin de l’autonomie et d’encourager son développement. Cette étape consiste à lui donner envie de manger seul. Ainsi, il s’agit d’une période d’expérimentation intense même si ses premiers pas dans la vie s’avèrent être plus ou moins difficiles. De ce fait, les jeunes parents se posent trop de questions à ce sujet : à quel âge le bébé est capable de se nourrir seul ? Par où commencer ? Quelles sont les attitudes à adopter ? Quels ustensiles sont les mieux adaptés ? Voici quelques directives pour l’aider à manger seul.

À partir de quel âge bébé mange seul ?

Le développement psychomoteur du bébé se fait âge par âge. En général, il faut à peu près 4 ans pour pouvoir manger seul et avoir cette autonomie que l’on recherche chez les petits-enfants. Il est impossible de déterminer un âge précis, car chaque enfant se développe à un rythme qui lui est propre. Ainsi, il se peut que votre enfant développe certains gestes un peu plus tôt ou un peu plus tard. Il faut d’abord souligner qu’un bébé a besoin de s’exercer en utilisant une cuillère, mais surtout il est primordial de ne pas l’empêcher à manger avec les doigts, car il se donne à cœur joie de tripoter sa compote ou sa purée, ce qui lui permet par la suite de découvrir les textures et d’apprécier les goûts. Par conséquent, on observe une petite différence entre l’âge pour manger avec les doigts et l’âge pour se servir d’une cuillère.

  • Avec les doigts : C’est de cette façon qu’un enfant se nourrit entre 6 et 12 mois. Le premier réflexe des parents (surtout les plus maniaques) est de ne jamais laisser son bébé se servir avec les doigts pour manger, mais il faut tout de même reconnaître que les enfants adorent cela ! Une étude a révélé que c’est une étape nécessaire à l’apprentissage du repas et qui vise vraiment à autonomiser les enfants. Lorsque le bébé prend de la nourriture avec ses doigts, il développe sa coordination et sa motricité. De plus, une autre étude sur le sujet a montré que les enfants qui mangent avec leurs doigts sont moins sujettes d’obésité, car la connaissance et la conscience des textures alliées aux goûts leur avaient permis de découvrir l’olfactif et le toucher.
  • Avec la cuillère : Le bébé commence à prendre la cuillère et essayer de s’en servir à partir de 10 mois. À cet âge-là, il commence à développer des gestes qui lui permettront de manger petit à petit seul avant d’arriver à être totalement autonome vers 2 ans. Les premiers essais avec une cuillère sont souvent loupés, car cette action nécessite une bonne coordination œil-main. De ce fait, il y a lieu de préciser qu’il aura certainement des difficultés à tenir sa cuillère droite au tout début et qu’elle arrivera certainement vide à sa bouche, mais l’enfant ne cesse de s’améliorer au fil du temps.

Quelle attitude adopter face à son manque d’adresse ?

D’abord, les parents doivent servir d’exemple à leurs enfants, car très observateurs, ils vous imitent aux moindres gestes. Ainsi, montrez-leur étape par étape et au ralenti ce qu’il faut faire pour qu’ils puissent assimiler les mouvements. Encourager son enfant et l’aider à avoir confiance en lui sont des notions primordiales dans son développement. La patience est le mot d’ordre ! L’agressivité n’aidera jamais un enfant à mieux se développer, au contraire, elle reflète un caractère néfaste et destructeur. Petit à petit, ses gestes vont devenir de plus en plus précis. Il peut se passer un temps entre le jour où il tient sa cuillère et le jour où il réussit à manger correctement, mais le fait de le voir capable de se nourrir seul vous apportera néanmoins une grande satisfaction. Aussi, il ne faut jamais oublier de féliciter son enfant pour chaque étape réussie, car les encouragements de ses parents sont, pour eux, très importants et les inciteront à essayer encore et encore de nouvelles choses.

Les ustensiles les mieux adaptés 

Les enfants à cet âge-là ont besoin d’ustensiles faciles à manipuler et qui ne provoquent de sensation désagréable au toucher. Donc, ceux en silicones ou en plastique sont les plus recommandés. Choisissez des assiettes creuses munies d’une ventouse qui limiteront d’en mettre partout à côté et éviteront aux assiettes de voler trop rapidement. Pour ce qui est de la couleur, optez pour les images colorées, de jolies formes, des figurines ou des héros de dessins animés que les enfants adorent plus particulièrement. Quant aux bavoirs et aux sets de table, choisissez ceux avec réservoir pour éviter que votre petit ne redéfinisse pas le décor de votre cuisine ou dans votre salle à manger! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *